Qu’elle peut être belle cette langue française !

, par Jean Provencher

Voilà le titre que mon frère Luc donne à ce courriel qu’il m’envoie. Toute une journée après avoir mangé la casserole de haricots Anasazi, d’un blanc crémeux, tourbillons de cumulus d’un rouge terrien, notre esprit était étonnamment clair, plein d’énergie et d’allant, heureux, le monde aimé nimbé d’une lumière plaisante et courtoise, magnifié de la […]

Voir en ligne : https://jeanprovencher.com/2020/07/...