Quatre Merles d’Amérique font la navette entre le grand pommetier et le gros Sumac vinaigrier

, par Jean Provencher

Ils se nourrissent autant de pommettes que des drupes des panicules du vinaigrier. Vive le menu varié. C’est la première fois que des merles se nourrissent ici dans le vinaigrier. Chez mon ami René, c’est coutumier. Au sujet du Sumac vinaigrier, Marie-Victorin écrit dans sa Flore Laurentienne (éditions 1964, p. 391) : « Il garde […]

Voir en ligne : https://jeanprovencher.com/2020/10/...