Qui sommes-nous, selon le géographe français Onésime Reclus (1827-1916). Troisième de trois parties

, par Jean Provencher

Les deux premières parties apparaissaient hier et avant-hier sur ce site. Voici la fin de ce texte de Reclus rédigé en 1885 et apparaissant dans son grand ouvrage de près de 1000 pages, La Terre à vol d’oiseau. Depuis cinquante ans, les Canadiens-Français ont repris le nombre et l’autorité dans Montréal, la grande ville de […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2016/09/2...