Rappel de la Loi Scott dans la ville de Québec

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Depuis que la Loi Scott est en vigueur dans la ville de Québec, seulement vingt licences ont été émises pour la vente d’alcool moyennant un certificat médical. Malgré la tenue d’un référendum en avril 1919 accordant une victoire écrasante aux tenants de la vente d’alcool, la Loi Scott demeura en application dans la ville de Québec. Lors du référendum du 12 septembre 1921, plus de 11 872 personnes s’affichent toutefois en faveur du rappel de cette loi.Depuis que la Loi Scott est en vigueur dans la ville de Québec, seulement vingt licences ont été émises pour la vente d’alcool moyennant un certificat médical. Malgré la tenue d’un référendum en avril 1919 accordant une victoire écrasante aux tenants de la vente d’alcool, la Loi Scott demeura en application dans la ville de Québec. Lors du référendum du 12 septembre 1921, plus de 11 872 personnes s’affichent toutefois en faveur du rappel de cette loi. Source : Le Devoir, 13 septembre 1921, p. 5.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...