Recension de Poets of the Chinese Revolution

, par Histoire Engagee

Julien Lehoux[1], Université du Québec à Montréal Le néophyte qui aimerait s’initier aux études chinoises risque souvent d’être intimidé par la présence importante de la poésie dans les textes de première main. Outre la barrière naturelle de la langue, la poésie chinoise recèle moult subtilités dans sa conception structurelle, en plus de nombreuses références à […]

Voir en ligne : http://histoireengagee.ca/recension...