Réélection de Jean-Paul L’Allier à la mairie de la nouvelle ville de Québec

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Bien que Jean-Paul L’Allier ait remporté une victoire décisive avec plus de 40 000 votes d’avance sur Andrée Boucher, il devra se contenter d’un conseil municipal minoritaire. En effet, les conseillers élus font majoritairement partie de la formation politique de Boucher. C’est surtout dans l’arrondissement numéro 1, celui du territoire de la capitale, que L’Allier retrouve ses propres conseillers.Bien que Jean-Paul L’Allier ait remporté une victoire décisive avec plus de 40 000 votes d’avance sur Andrée Boucher, il devra se contenter d’un conseil municipal minoritaire. En effet, les conseillers élus font majoritairement partie de la formation politique de Boucher. C’est surtout dans l’arrondissement numéro 1, celui du territoire de la capitale, que L’Allier retrouve ses propres conseillers. Source : Le Soleil, 5 novembre 2001, p.A1, A3-A5, A8. Le Devoir, 5 novembre 2001, A1.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...