Réélection des libéraux de Louis Saint-Laurent à la Chambre des communes à Ottawa

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Le scrutin de 1953 ressemble à bien des égards à celui de 1949. Les libéraux dominent aisément au niveau des voix et ont un avantage encore plus prononcé en terme de sièges puisqu’ils font élire 64% des députés avec 48,9% des votes exprimés. Le Québec s’avère encore une forteresse libérale, le parti de Louis Saint-Laurent
y recueillant 66 sièges sur une possibilité de 75, avec l’appui de 61% des électeurs. Sur le plan national, les progressistes-conservateurs terminent deuxièmes devant la Co-operative Commonwealth Federation (CCF) et les Créditistes qui font élire respectivement 23 et 15 députés. Il s’agit d’une cinquième victoire consécutive pour les libéraux lors des élections générales. Ceux-ci détiennent à ce moment la majorité des sièges à la Chambre des communes depuis 18 ans.Le scrutin de 1953 ressemble à bien des égards à celui de 1949. Les libéraux dominent aisément au niveau des voix et ont un avantage encore plus prononcé en terme de sièges puisqu’ils font élire 64% des députés avec 48,9% des votes exprimés. Le Québec s’avère encore une forteresse libérale, le parti de Louis Saint-Laurent
y recueillant 66 sièges sur une possibilité de 75, avec l’appui de 61% des électeurs. Sur le plan national, les progressistes-conservateurs terminent deuxièmes devant la Co-operative Commonwealth Federation (CCF) et les Créditistes qui font élire respectivement 23 et 15 députés. Il s’agit d’une cinquième victoire consécutive pour les libéraux lors des élections générales. Ceux-ci détiennent à ce moment la majorité des sièges à la Chambre des communes depuis 18 ans. Source : Pierre Drouilly, Atlas des élections fédérales au Québec, 1867-1988, Montréal, VLB, 1989, 400 pages. Paul-André Linteau, René Durocher, Jean-Claude Robert, François Ricard, Histoire du Québec contemporain : Le Québec depuis 1930, Montréal, Boréal Express, 1979, p.347-350. L’Encyclopédie du Canada, Montréal, Stanké, 2000, p. 1808-1810 et 2209. Howard A. Scarrow, Canada Votes : a Handbook of Federal and Provincial Election Data, New Orleans, The Hauser Press, 1962, p.145-159.

Voir en ligne : http://www.bilan.usherbrooke.ca/bil...