Réélection des libéraux de Simon-Napoléon Parent à l’Assemblée législative du Québec

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Malgré la présence de plusieurs candidats indépendants issus de leur parti, il s’agit d’une troisième victoire électorale consécutive pour les libéraux. C’est toutefois la dernière pour le premier ministre Simon-Napoléon Parent qui est contesté dans son propre parti. Parent sera d’ailleurs rapidement poussé à la démission par un groupe de ministres qui s’opposent à lui. Au sein de ce groupe figure son successeur, Lomer Gouin
.Malgré la présence de plusieurs candidats indépendants issus de leur parti, il s’agit d’une troisième victoire électorale consécutive pour les libéraux. C’est toutefois la dernière pour le premier ministre Simon-Napoléon Parent qui est contesté dans son propre parti. Parent sera d’ailleurs rapidement poussé à la démission par un groupe de ministres qui s’opposent à lui. Au sein de ce groupe figure son successeur, Lomer Gouin
. Source : La Presse, 26 novembre 1904, p. 16 et 24.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...