Réélection des libéraux de Wilfrid Laurier à la Chambre des communes à Ottawa

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Le premier ministre Laurier récolte une troisième majorité consécutive à la Chambre des communes. Il est le premier libéral et le seul premier ministre canadien, à l’exception du conservateur John A. Macdonald, à réussir ce tour de force. Au Québec, les libéraux obtiennent 56,4% des voix et 54 sièges sur une possibilité de 65, confirmant l’emprise qu’ils détiennent sur cette province depuis une décennie.Le premier ministre Laurier récolte une troisième majorité consécutive à la Chambre des communes. Il est le premier libéral et le seul premier ministre canadien, à l’exception du conservateur John A. Macdonald, à réussir ce tour de force. Au Québec, les libéraux obtiennent 56,4% des voix et 54 sièges sur une possibilité de 65, confirmant l’emprise qu’ils détiennent sur cette province depuis une décennie. Source : Pierre Drouilly, Atlas des élections fédérales au Québec, 1867-1988, Montréal, VLB Éditeur, 1989, 400 p.
Paul-André Linteau, René Durocher, Jean-Claude Robert, Histoire du Québec contemporain : De la Confédération à la crise (1867-1929), Montréal, Boréal Express, 1979, p.574-579. Howard Scarrow, Canada Votes : A Handbook of Federal and Provincial Election Data, New Orleans, The Hauser Press, 1962, p.25.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...