Réfléchissons, propose Le Canadien du 3 septembre 1884

, par Jean Provencher

Nous voici sur la magnifique vapeur Québec. Il ne s’en trouve plus comme celui-ci pour la navigation intérieure sur le Saint-Laurent. Mais voilà, c’est ainsi. Les accidents ont souvent pour première cause soit l’imprévoyance, le manque de soin, ou l’oubli de soi-même et des dangers qui nous environnent. Nous pouvons dire que celui que nous […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2016/09/1...