Refonte de la Loi des marchés agricoles du Québec

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

À un autre niveau, les pouvoirs de surveillance, de coordination et d’amélioration de la mise en marché des produits agricoles sont étendus. La Commission de l’industrie laitière est absorbée.À un autre niveau, les pouvoirs de surveillance, de coordination et d’amélioration de la mise en marché des produits agricoles sont étendus. La Commission de l’industrie laitière est absorbée. Source : Fernand Harvey et Peter Southam, Chronologie du Québec (1940-1971), Québec, Institut supérieur des sciences humaines, no 4, janvier 1972, p.21. Paul-André Linteau, René Durocher, Jean-Claude Robert, François Ricard, Histoire du Québec contemporain : le Québec depuis 1930, Montréal, Boréal, 1986, p.455-463.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...