Rencontre entre le premier ministre du Québec, Lucien Bouchard, et le Grand chef des Cris, Matthew Coon-Come

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Les relations entre le gouvernement du Québec et les Cris avaient connu une détérioration à la suite d’une entente signée par l’ex-premier ministre René Lévesque relativement à l’exploitation de la région de la baie James. Lucien Bouchard souhaite pour sa part rétablir des relations harmonieuses avec les Cris. Le premier ministre affirme : « Je pense qu’à partir d’aujourd’hui tout est possible (...) J’ai senti que nous pouvons nous tendre la main pour réaliser des choses concrètes ensemble et qui seront profitables autant aux peuples autochtones qu’au peuple du Québec. » Coon-Come exprime également sa satisfaction : « la nation crie a toujours souhaité recevoir les premiers ministres québécois. René Lévesque est venu il y a vingt ans, et aujourd’hui, il a été suivi par monsieur Bouchard. Nous n’avons pas eu peur d’échanger nos points de vue... d’exprimer le fond de notre pensée. »Les relations entre le gouvernement du Québec et les Cris avaient connu une détérioration à la suite d’une entente signée par l’ex-premier ministre René Lévesque relativement à l’exploitation de la région de la baie James. Lucien Bouchard souhaite pour sa part rétablir des relations harmonieuses avec les Cris. Le premier ministre affirme : « Je pense qu’à partir d’aujourd’hui tout est possible (...) J’ai senti que nous pouvons nous tendre la main pour réaliser des choses concrètes ensemble et qui seront profitables autant aux peuples autochtones qu’au peuple du Québec. » Coon-Come exprime également sa satisfaction : « la nation crie a toujours souhaité recevoir les premiers ministres québécois. René Lévesque est venu il y a vingt ans, et aujourd’hui, il a été suivi par monsieur Bouchard. Nous n’avons pas eu peur d’échanger nos points de vue... d’exprimer le fond de notre pensée. » Source : Le Devoir, 12 septembre 1997, p. A2. Québec Info, « Les chefs des Cris recoivent le Premier ministre du Québec », v.3, n.3, automne 1997.

Voir en ligne : http://bilan3.usherbrooke.ca/bilan/...