Résurgences de la Révolution tranquille, ou la dramaturgie québécoise des années quatre-vingt comme lieu d’interrogation du Québec des années soixante

, par Bernard Ducharme

Par Céline Philippe, candidate au doctorat au département d’études littéraires de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM) Version PDF DÉCOR / Le salon d’un appartement du Plateau Mont-Royal, été 1965[1]. DÉCOR / La salle commune d’une maison de campagne. Une porte donne sur cette salle commune. Saint-Ludger de Milot, Lac-Saint-Jean, avril 1965[2]. Au moment où […]

Voir en ligne : http://histoireengagee.ca/?p=6688