Retour au jeu de Mario Lemieux après trois ans d’absence

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

« Je suis très confiant de jouer à un haut niveau à mon retour au jeu », affirme Lemieux. « Je devrai être patient mais j’ai l’intention de revenir au sommet de mon jeu. » L’annonce du retour de Lemieux, rendu officiel en novembre 2000, est salué à peu près unanimement par la presse qui soulève néanmoins quelques interrogations. D’une part, les journalistes se demandent de quelle façon l’athlète de 35 ans va réussir à combiner à la fois les fonctions de propriétaire et de joueur, un phénomène plutôt inusité dans le monde du sport professionnel. De l’autre, il existe également certaines appréhensions quant à la condition physique de Lemieux qui a quitté le hockey au printemps 1997 à la suite de maux de dos persistants. Le soir du 27 décembre 2000, le numéro 66 apporte quelques réponses en marquant un but et en obtenant deux passes dans le triomphe des siens, 5 à 0, aux dépens des Maple Leafs de Toronto. En peu de temps, le retour de celui qui a remporté six championnats des compteurs de la LNH devient l’attraction principale de la saison de hockey. En 2002, Lemieux vivra un des plus grands moments de sa carrière en remportant une médaille d’or pour le Canada lors des Jeux Olympiques de Salt Lake City. « Je suis très confiant de jouer à un haut niveau à mon retour au jeu », affirme Lemieux. « Je devrai être patient mais j’ai l’intention de revenir au sommet de mon jeu. » L’annonce du retour de Lemieux, rendu officiel en novembre 2000, est salué à peu près unanimement par la presse qui soulève néanmoins quelques interrogations. D’une part, les journalistes se demandent de quelle façon l’athlète de 35 ans va réussir à combiner à la fois les fonctions de propriétaire et de joueur, un phénomène plutôt inusité dans le monde du sport professionnel. De l’autre, il existe également certaines appréhensions quant à la condition physique de Lemieux qui a quitté le hockey au printemps 1997 à la suite de maux de dos persistants. Le soir du 27 décembre 2000, le numéro 66 apporte quelques réponses en marquant un but et en obtenant deux passes dans le triomphe des siens, 5 à 0, aux dépens des Maple Leafs de Toronto. En peu de temps, le retour de celui qui a remporté six championnats des compteurs de la LNH devient l’attraction principale de la saison de hockey. En 2002, Lemieux vivra un des plus grands moments de sa carrière en remportant une médaille d’or pour le Canada lors des Jeux Olympiques de Salt Lake City. Source : Le Devoir, 27 décembre 2000, p. B3. La Presse, 27 décembre 2000, p.S3.

Voir en ligne : http://bilan3.usherbrooke.ca/bilan/...