Retour sur 1816, l’année sans été

, par Jean Provencher

Depuis bien longtemps maintenant, je m’intéresse à l’histoire du climat. Et je ne peux laisser passer, sans le noter, tout renseignement sur l’année sans été, celui de 1816. Pour une description de ce phénomène, voir ce billet. Et voilà, dans La Patrie du 4 juin 1903, une lettre d’un Sherbrookois, L. C. B., sur 1816. […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2015/06/0...