Révolutions européennes et théâtre à la Congrégation de Notre-Dame, 1868-1871

Julie Plourde
Au tournant des années 1870, les filles de la Congrégation de Notre-Dame ont joué, entre les murs des couvents, des pièces théâtrales à caractère politique. Dépeignant les révolutionnaires européens de l’époque sous les traits de Satan, ces pièces ont permis de financer l’envoi des zouaves en Italie. Les filles ont aussi, sans nécessairement le savoir, participé à la quête de Mgr Bourget d’éradiquer les idées libérales et de propager l’ultramontanisme dans la bourgeoisie canadienne-française.

Voir en ligne : http://www.erudit.org/fr/revues/ehr...