Rosie the Riveter et Ronnie the Bren Gun Girl : les racines historiques d’un symbole visuel genré

, par Mathieu Arsenault

Par Sarah Van Vugt[1] Version PDF Histoire et actualité de « Rosie » Lorsqu’il est question des symboles nord-américains du féminisme, peu d’entre eux surpassent « Rosie the Riveter » en termes d’omniprésence et de popularité. Bien que les représentations de Rosie remontent à la Deuxième Guerre mondiale, celles-ci demeurent des référents facilement reconnaissables et puissants. Lorsque Rosie est aujourd’hui […]

Voir en ligne : http://histoireengagee.ca/?p=6758