S’il fallait que Montréal manque de charbon !

, par Jean Provencher

À Montréal, la situation pour le charbon est loin d’être satisfaisante pour le marchand comme pour le consommateur. L’hiver rigoureux que nous avons eu a épuisé les entrepôts qui s’étaient pourvus à l’automne. Les marchands ont vendu leur charbon 15 et 25 p. c. plus cher que d’habitude. Dans les mines, les commandes restent non […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2017/03/0...