Sainte-Adèle, dans les Laurentides, pays des « Bons Sauvages » et du sucre espéré

, par Jean Provencher

Cinq cultivateurs, pères de douze, treize et quatorze enfants vivants, viennent de faire application pour avoir un lot de terre du gouvernement, en vertu de la loi des 12 enfants vivants. Bravo ! L’air de nos montagnes est si pur… et nos « sauvages » sont si bons, si gracieux, si généreux ; au lieu […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2017/03/1...