Salut, Réjean !

, par Jean-Louis Lessard

Photo : BAnQ

J'ai ouvert le livre et je suis tombé sur ce passage : « J'apprends à dédaigner ce qui d'abord me plaît. Je m'exerce à rechercher ce qui d'abord me porte à chercher ailleurs. Les choses et les personnes auxquelles on ne trouve pas de beauté ne font pas souffrir. C'est ridicule. Mais c'est moins ridicule que d'obéir sans se méfier à la voix de ses sentiments, sentiments qui

Voir en ligne : http://laurentiana.blogspot.com/201...