Sanction de la Loi autorisant la création d’un service provincial de radiodiffusion

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Le premier ministre du Québec, Maurice Duplessis
, réussit à faire passer cette loi à laquelle il tient mordicus depuis la décision du Conseil Privé de Londres, en 1931, d’accorder toute juridiction sur les ondes au gouvernement fédéral. Bien que la loi provinciale de 1945 permette la création d’un Office québécois de radiodiffusion, elle ne sera appliquée qu’en 1968 par le premier ministre Daniel Johnson.Le premier ministre du Québec, Maurice Duplessis
, réussit à faire passer cette loi à laquelle il tient mordicus depuis la décision du Conseil Privé de Londres, en 1931, d’accorder toute juridiction sur les ondes au gouvernement fédéral. Bien que la loi provinciale de 1945 permette la création d’un Office québécois de radiodiffusion, elle ne sera appliquée qu’en 1968 par le premier ministre Daniel Johnson. Source : La Presse, 19 avril 1945, p.3.

Voir en ligne : http://www.bilan.usherbrooke.ca/bil...