Se donner une raison de vivre

, par Jean Provencher

Prendre soin de l’anonyme qui dort et nommer, nommer la vie. Si bellement. Le 18 février 1886, un Québécois d’origine, qui signe E. Migré et habite alors Hartford, dans l’État du Connecticut, envoie une lettre au journal montréalais La Patrie, « Lettre du pays voisin ». Il dit être arrivé en 1879 à Boston avec son ami […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2014/02/0...