Sépulture d'un vétéran de la bataille de Québec

, par noreply@blogger.com (Le Flâneur)

Selon l'officiant qui a rédigé son acte de sépulture, le 23 janvier 1822, John Ross de Maskinongé a participé à la bataille de Québec. Il faisait probablement référence à la bataille des Plaines d'Abraham qui s'est déroulée à Québec le 13 septembre 1759. Le cas échéant, Ross avait donc près de 90 ans au moment de son décès.


J'ai trouvé cet acte dans le registre de la Protestant Episcopal Congregation of Saint Antoine of the River du Loup (aujourd'hui Louiseville). Le défunt John Ross était un fermier né en Grande-Bretagne, habitant de la paroisse de Maskinongé depuis quarante ans, et autrefois sergent major du 78th régiment à la bataille de Québec.





Le 78th Fraser Highlanders, un régiment formé de soldats provenant des Highlands en Écosse, a participé à la prise de Louisbourg en 1758 et à celle de Québec en 1759. Ce régiment a été dissous en 1763 et plusieurs soldats sont demeurés dans la vallée du Saint-Laurent, se mêlant à la population locale. C'est d'ailleurs le seul régiment britannique à avoir été dissous en dehors de la Grande-Bretagne, parce que les Anglais craignaient que des Écossais entraînés au maniement des armes reviennent dans leur pays. Ils leur ont donc offert des terres dans leur nouvelle colonie du Canada, notamment à Maskinongé où quelques-uns d'entre eux se sont établis.

Reconstitution du 78th Hignlanders au Musée McCord à Montréal

John (William) Ross, qui se faisait parfois appeler Jean-Baptiste Ross, est l'ancêtre des Ross de la Mauricie. Il a épousé Marie-Louise Délpé-Sincerny le 7 juillet 1764 à Québec. Marie-Louise avait un huitième de sang algonquin par son arrière-grand-mère maternelle Marie Miteouamigoukoué, épouse de Pierre Couc. Ils ont eu au moins dix enfants à Maskinongé entre 1766 et 1795. Tous leurs enfants ont reçu des prénoms français et des baptêmes catholiques.

On trouve deux erreurs dans l'acte de sépulture présenté plus haut. Premièrement, John Ross était habitant de Maskinongé depuis près de 57 ans et non pas 40. Deuxièmement, selon les sources que j'ai consultées, il avait le grade de caporal dans le 78th Highlander et non celui de sergent major.

William Ross et James Ross qui ont marqué d'une croix l'acte de sépulture étaient les fils du défunt : Guillaume Ross né en 1768 et marié à Théotiste Dupuis, et Jacques Ross né vers 1774 et marié à Geneviève Grégoire.

Voir en ligne : http://www.lecarnetduflaneur.com/20...