Si Adam et Eve n’avaient pas péché…

, par Jean Provencher

Après l’hiver, c’est tout de suite l’été, selon le chroniqueur du Sorelois, le bi-hebdomadaire de Sorel. Et c’est l’occasion pour lui d’une dénonciation de l’hiver. Le 4 juin 1880, il écrit : L’été est de retour ; qu’il soit le bien venu ! Quand l’hiver est délogé, c’est l’été qui le remplace, le printemps n’apparaissant ici qu’un […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2015/06/2...