Signature d’une entente entre Ottawa et Kahnesatake

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Un système législatif sera mis sur pied dans la communauté Mohawk, imposant aux autochtones le respect des lois et des juges mohawks qui seront nommés afin de faire respecter ces lois. Le grand chef du conseil de bande, James Gabriel, s’attaquera prioritairement au chômage, qui se situe entre 50 et 60 %. Gabriel affirme : « Nous sommes partis de loin. Jamais rien n’a été fait ici pour améliorer le sort des membres de la communauté, c’est pour cette raison que nous avons connu de la difficulté avec les anciens. Dorénavant, nous allons avoir nos lois et notre système judiciaire pénal et civil (...) Actuellement, nous ne sommes pas capables de communiquer par couriel et si nous voulons amener chez nous des commerces et des industries, il est primordial qu’ils puissent utiliser l’Internet. Je pense bien pouvoir conclure une entente avant les prochaines élections ici. »Un système législatif sera mis sur pied dans la communauté Mohawk, imposant aux autochtones le respect des lois et des juges mohawks qui seront nommés afin de faire respecter ces lois. Le grand chef du conseil de bande, James Gabriel, s’attaquera prioritairement au chômage, qui se situe entre 50 et 60 %. Gabriel affirme : « Nous sommes partis de loin. Jamais rien n’a été fait ici pour améliorer le sort des membres de la communauté, c’est pour cette raison que nous avons connu de la difficulté avec les anciens. Dorénavant, nous allons avoir nos lois et notre système judiciaire pénal et civil (...) Actuellement, nous ne sommes pas capables de communiquer par couriel et si nous voulons amener chez nous des commerces et des industries, il est primordial qu’ils puissent utiliser l’Internet. Je pense bien pouvoir conclure une entente avant les prochaines élections ici. » Source : La Presse, 23 octobre 2000, p.E2.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...