Signature de la déclaration de fondation de la Fédération des unions régionales des caisses populaires Desjardins

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

La création de l’Union régionale de Trois-Rivières, en 1920, est suivie de près par la création de trois autres unions. Un an plus tard, ce sont les caisses populaires de Québec qui se regroupent. Celles de Montréal et de Gaspé le feront également, une en 1924, l’autre en 1925. L’année 1932 voit naître la Fédération provinciale des unions régionales des caisses populaires Desjardins. La principale place d’affaire de la Fédération est à Lévis, la ville natale du fondateur Alphonse Desjardins
. Elle a à sa présidence Cyrille Vaillancourt. Sa mission est de fonder des caisses populaires, de promouvoir la coopération d’épargne et de crédit et d’inspecter toutes les caisses populaires. Avec cette fédération, les successeurs d’Alphonse Desjardins
réalisent le projet longuement caressé par le fondateur de cette institution coopérative.La création de l’Union régionale de Trois-Rivières, en 1920, est suivie de près par la création de trois autres unions. Un an plus tard, ce sont les caisses populaires de Québec qui se regroupent. Celles de Montréal et de Gaspé le feront également, une en 1924, l’autre en 1925. L’année 1932 voit naître la Fédération provinciale des unions régionales des caisses populaires Desjardins. La principale place d’affaire de la Fédération est à Lévis, la ville natale du fondateur Alphonse Desjardins
. Elle a à sa présidence Cyrille Vaillancourt. Sa mission est de fonder des caisses populaires, de promouvoir la coopération d’épargne et de crédit et d’inspecter toutes les caisses populaires. Avec cette fédération, les successeurs d’Alphonse Desjardins
réalisent le projet longuement caressé par le fondateur de cette institution coopérative. Source : Pierre Poulin, Histoire du Mouvement Desjardins : La percée des caisses populaires, tome 2, Montréal, Québec/Amérique, 1994, p.161-171.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...