Sommet historique tenu au Manoir Richelieu en mai 1977

, par Instantanés

 

Le gouvernement de René Lévesque est élu le 15 novembre 1976. Dès le début de son mandat, il désire s’attaquer aux problèmes de relations de travail présents depuis une quinzaine d’années, aux trop nombreux accidents de travail et à la relance de l’économie. Le 19 janvier 1977, le Conseil exécutif adopte l’arrêté en conseil 147-77 qui concerne la création d’un comité provisoire en vue de la tenue d’une conférence regroupant les principaux agents économiques. C’est ce qui lance les travaux préliminaires du sommet économique.

 

 

 

Arrêté en conseil 147-77, 19 janvier 1977. BAnQ Québec (E5, contenant 1994-02-002/2150), page 1.

 

 

 

Arrêté en conseil 147-77, 19 janvier 1977. BAnQ Québec (E5, contenant 1994-02-002/2150), page 2.

 

 

Le 16 mars 1977, Bernard Landry, ministre d’État au Développement économique et président du comité provisoire, dépose son rapport au Conseil des ministres. Le canevas de base soumis à ce moment permet au comité organisateur de préparer la rencontre qui se tiendra au Manoir Richelieu les 24, 25 et 26 mai. Tous les préparatifs nécessaires à la tenue du sommet sont détaillés dans un dossier conservé dans le fonds du Ministère du Conseil exécutif (E5, contenant 2002-11-004/91).

 

Le 24 mai en soirée, environ 130 participants (politiciens, patrons, syndicalistes, représentants des milieux coopératifs et agricoles) et une trentaine d’observateurs sont réunis pour entendre les discours d’ouverture. Les allocutions sont diffusées en direct sur les ondes de Radio-Québec. René Lévesque est le premier à prendre la parole. Son discours est bien accueilli par la majorité des participants. Le Soleil en reprend plusieurs extraits dans son édition du 25 mai 1977, en page A5. Le discours complet est disponible pour consultation dans le fonds du Ministère des Relations internationales (E42, contenant 1989-11-004/209).

 

Les journaux, dont Le Devoir, La Presse et Le Soleil, ont publié de nombreux textes et photographies concernant le sommet. On peut d’ailleurs les retrouver en ligne dans BAnQ numérique. Par exemple, on y apprend que les interventions lors des séances étaient polarisées. De même, les journaux ont publié les commentaires de certains participants. Enfin, quelques critiques au sujet du sommet s’y retrouvent : les règles de procédures étaient trop strictes et elles ne favorisaient pas les échanges, les patrons étaient moins bien organisés pour exposer leurs points communs que les syndicats.

 

Pour témoigner de l’évènement, des photographes du gouvernement sont dépêchés sur les lieux. C’est pourquoi on peut retrouver de nombreuses photographies prises lors du sommet dans le fonds du Ministère des Communications (E10,S44,SS1), dossiers 77-346, 77-347, 77-349 à 77-368. Quelques-unes d’entre elles sont reproduites ici.

 

 

 

Sommet économique La Malbaie, Discours inaugural de René Lévesque. À la table à l’avant on voit les autres personnes ayant prononcé un discours lors de la séance d’ouverture, soit : Pierre Marois, ministre d’État au Développement social, Louis Laberge, président de la FTQ, Richard Laplante, président du Centre des dirigeants d’entreprises, Jean-Marie Poitras, vice-président de la Chambre de commerce de Québec. BAnQ Québec (E10,S44,D77-352,PB2).

 

 

 

Sommet économique La Malbaie, André Bélanger, président du Conseil des hommes d’affaires québécois, et Lise Payette, ministre des Consommateurs, des Coopératives et des Institutions financières et une des rares femmes à participer au sommet, 24 mai 1977. BAnQ Québec (E10,S44,D77-349,PF2).

 

 

 

Sommet économique La Malbaie, Paul Desmarais de Power Corporation, Louis Laberge, président de la FTQ, et René Lévesque, premier ministre du Québec, sortent parler aux employés de la Wayagamack du Cap-de-la-Madeleine, venus manifester contre la fermeture annoncée de leur usine de pâte et papier, 25 mai 1977. BAnQ Québec (E10,S44,D77-363,PC3).

 

 

 

Sommet économique La Malbaie, Bernard Landry lors du discours de clôture, 26 mai 1977. BAnQ Québec (E10,S44,D77-368,PA6).

 

 

Le 26 mai, René Lévesque conclut le sommet en énonçant quelques points de convergence. Par exemple, selon lui, il faut rapidement apporter des correctifs en matière de santé et de sécurité au travail ainsi que revaloriser le statut et les attributions du Comité consultatif du travail et de la main-d’œuvre. On peut lire des articles de journaux sur ces points de convergence, dont celui qui a été publié dans Le Devoir le vendredi 27 mai 1977.

 

Le sommet économique se termine en quelque sorte sur un au revoir, puisque les participants conviennent que, si ce premier rendez-vous a permis d’énoncer les problèmes et les positions de chacun, d’autres rencontres seront nécessaires pour en arriver à une véritable politique économique. C’est ainsi que le deuxième sommet économique se tiendra du 14 au 16 mars 1979 à Montebello. Mais cela est une autre page d’histoire !

 

Annie Labrecque, technicienne en documentation – BAnQ Québec

 

Sources complémentaires

 

BOIVIN, Jean, Le travail : point de vue sur notre réalité, Québec, le Sommet, 1977, 62 p.

L’économie : point de vue sur notre réalité : le développement économique du Québec 1901 [i.e. 1961]-1980 : une synthèse, Québec, le Sommet, 1977, 65 p.

QUÉBEC (PROVINCE), Le Sommet économique (Pointe-au-Pic, 24-26 mai 1977) Gouvernement du Québec, ministère des Communications, Direction générale de l’édition, Centre de documentation, Québec, Centre de documentation, 1977, 230 p.

QUÉBEC (PROVINCE), Le Sommet économique : Pointe-au-Pic, 24-26 mai 1977 : juin 1977, Québec, Ministère des Communications, 1977, 230 p.

ROBERT, Bernas, L’économie : document de référence : bilan et perspectives, Québec, le Sommet, 1977, 130 p.

SOMMET ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC (1977 : POINTE-AU-PIC, Québec), Rapport, le Sommet économique : Pointe-au-Pic, mai 1977, Toronto, Micromédia, 1978, 2 microfiches

Cet article Sommet historique tenu au Manoir Richelieu en mai 1977 est apparu en premier sur Instantanés.

Voir en ligne : http://blogues.banq.qc.ca/instantan...