Spectacles de variétés et arrivée de la télévision à Saint-Hyacinthe, 1950-1968

Guy Gaudreau
Basé sur un dépouillement des publicités des deux hebdomadaires de Saint-Hyacinthe, Le Clairon et Le Courrier de Saint-Hyacinthe, l’article aborde l’évolution, entre 1950 et 1968, des spectacles de variétés maskoutains, autant ceux qui se déroulent dans les hôtels sous la forme de cabaret que ceux présentés dans les salles de cinéma. Cet examen parallèle permet de bien cerner l’éventail et la nature de ces spectacles. Si les rares travaux s’intéressant à ce sujet se sont surtout penchés sur la situation des spectacles de variétés à Montréal, nos résultats montrent que ceux-ci n’ont pas connu la même évolution que ceux qui étaient présentés à l’extérieur de la métropole et que la télévision, au début des années 1960 – avec le lancement de Télé-Métropole en 1961 et un changement d’orientation à Radio-Canada –, a joué un rôle marquant dans leur déclin, tant dans les cabarets que dans les salles de cinéma.

Voir en ligne : http://www.erudit.org/fr/revues/men...