Tentative du nageur Omer Perreault de traverser la Manche

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Aucun athlète n’est parvenu à traverser la Manche à la nage devant témoins depuis 1911. À l’été 1921, un athlète canadien-français du nom d’Omer Perreault tente sa chance. Il s’avoue vaincu le 14 septembre 1921, mais revient à la charge en 1922 et 1923. Le 5 août 1923, il nage une douzaine d’heures et ne renonce à sa tentative qu’à quelques milles de la côte anglaise. La déception de Perreault est grande puisque dans les jours qui suivent, Henry Sullivan, puis Enrique Tirabocchi, viennent finalement à bout de compléter l’épuisante traversée. Aucun athlète n’est parvenu à traverser la Manche à la nage devant témoins depuis 1911. À l’été 1921, un athlète canadien-français du nom d’Omer Perreault tente sa chance. Il s’avoue vaincu le 14 septembre 1921, mais revient à la charge en 1922 et 1923. Le 5 août 1923, il nage une douzaine d’heures et ne renonce à sa tentative qu’à quelques milles de la côte anglaise. La déception de Perreault est grande puisque dans les jours qui suivent, Henry Sullivan, puis Enrique Tirabocchi, viennent finalement à bout de compléter l’épuisante traversée. Source : La Presse, 6 août 1923, p.13, 7 août 1923, p.8.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...