Tenue d’élections partielles dans deux circonscriptions du Québec

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

À la suite du décès du premier ministre Daniel Johnson, Jean-Guy Cardinal, qui est déjà ministre de l’Éducation depuis plus d’un an, est élu dans la circonscription de Bagot que Johnson représentait depuis 1946. Quelques mois plus tard, il défiera le chef Jean-Jacques Bertrand lors d’un congrès au leadership qui se soldera par la victoire de ce dernier.À la suite du décès du premier ministre Daniel Johnson, Jean-Guy Cardinal, qui est déjà ministre de l’Éducation depuis plus d’un an, est élu dans la circonscription de Bagot que Johnson représentait depuis 1946. Quelques mois plus tard, il défiera le chef Jean-Jacques Bertrand lors d’un congrès au leadership qui se soldera par la victoire de ce dernier. Source : http://www.assnat.qc.ca/fra/patrimoine/chronologie/chrono3.html  ;
Bibliothèque de la Législature, Répertoire des parlementaires québécois, 1867-1978, Québec, 1980, 797 pages.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...