Tenue d’élections partielles dans les circonscriptions de Drummond et Argenteuil

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Allard est un quinquagénaire qui a été conseiller législatif, ministre de la Colonisation et des Travaux publics, ministre des Travaux publics et du Travail, ainsi que ministre de l’Agriculture dans le cabinet de Lomer Gouin. Il obtient 1515 votes contre 1241 pour son adversaire, Napoléon Garceau. Dans Argenteuil, Hay, un ex-maire de Lachute, remporte pour sa part une victoire serrée contre le conservateur Harry Slater. Seulement 76 voix séparent les deux hommes lors de l’élection que Hay remporte avec 1332 voix. Les deux hommes croiseront le fer de nouveau à deux reprises, Slater obtenant sa revanche en 1912 avant que Hay ne soit réélu en 1916.Allard est un quinquagénaire qui a été conseiller législatif, ministre de la Colonisation et des Travaux publics, ministre des Travaux publics et du Travail, ainsi que ministre de l’Agriculture dans le cabinet de Lomer Gouin. Il obtient 1515 votes contre 1241 pour son adversaire, Napoléon Garceau. Dans Argenteuil, Hay, un ex-maire de Lachute, remporte pour sa part une victoire serrée contre le conservateur Harry Slater. Seulement 76 voix séparent les deux hommes lors de l’élection que Hay remporte avec 1332 voix. Les deux hommes croiseront le fer de nouveau à deux reprises, Slater obtenant sa revanche en 1912 avant que Hay ne soit réélu en 1916. Source : La Presse, 7 mars 1910, p.5.

Voir en ligne : http://www.bilan.usherbrooke.ca/bil...