Tenue d’élections partielles dans quatre circonscriptions du Québec

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Le Parti québécois (PQ) remporte l’autre siège à l’enjeu en faisant élire l’ancien député du Bloc québécois, Stéphan Tremblay, dans la circonscription de Lac-Saint-Jean. L’élection des trois Adéquistes, Sylvie Lespérance (Joliette), François Gaudreau (Vimont) et Marie Grégoire (Berthier), reste quand même le fait saillant de cette soirée. La victoire de l’ADQ dans Berthier, circonscription dans laquelle le PQ présentait son ministre délégué à la Santé, David Levine, affecte particulièrement le gouvernement, quoique le Parti libéral, impuissant à faire élire un seul de ses candidats, sort aussi ébranlé par ces élections partielles. Appelé à commenter les résultats, le chef de l’ADQ, Mario Dumont, déclare « ...les gens vont vers quelque chose de nouveau, qui amène du neuf, ce n’est pas juste de la protestation. »Le Parti québécois (PQ) remporte l’autre siège à l’enjeu en faisant élire l’ancien député du Bloc québécois, Stéphan Tremblay, dans la circonscription de Lac-Saint-Jean. L’élection des trois Adéquistes, Sylvie Lespérance (Joliette), François Gaudreau (Vimont) et Marie Grégoire (Berthier), reste quand même le fait saillant de cette soirée. La victoire de l’ADQ dans Berthier, circonscription dans laquelle le PQ présentait son ministre délégué à la Santé, David Levine, affecte particulièrement le gouvernement, quoique le Parti libéral, impuissant à faire élire un seul de ses candidats, sort aussi ébranlé par ces élections partielles. Appelé à commenter les résultats, le chef de l’ADQ, Mario Dumont, déclare « ...les gens vont vers quelque chose de nouveau, qui amène du neuf, ce n’est pas juste de la protestation. » Source : Le Devoir, 18 juin 2002, p.A1-A2, 19 juin 2002, p.A3. La Presse, 18 juin 2000, p.A1, A3-A4, 19 juin 2002, p.A1-A3.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...