Tenue d’élections partielles dans quatre circonscriptions du Québec

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Les candidats de l’Union nationale remportent tous la victoire. Il s’agit de Claude-Gilles Gosselin, Joseph-Maurice Laberge, Joseph-Émile Fortin et Loyola Schmidt qui sont élus respectivement dans Compton, Châteauguay, Mégantic et Vaudreuil-Soulanges. Ces victoires permettent à l’Union nationale de conserver une importante majorité à l’Assemblée législative où elle forme le gouvernement depuis 1944.Les candidats de l’Union nationale remportent tous la victoire. Il s’agit de Claude-Gilles Gosselin, Joseph-Maurice Laberge, Joseph-Émile Fortin et Loyola Schmidt qui sont élus respectivement dans Compton, Châteauguay, Mégantic et Vaudreuil-Soulanges. Ces victoires permettent à l’Union nationale de conserver une importante majorité à l’Assemblée législative où elle forme le gouvernement depuis 1944. Source : http://www.assnat.qc.ca/fra/patrimoine/chronologie/chrono2.html

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...