Tenue d’élections partielles dans quatre circonscriptions du Québec

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Ces élections doivent aussi combler la circonscription de Bertrand. Celle-ci a été laissée vacante à la suite du jugement de la Cour d’appel, confirmant celui de la Cour du Québec, décrétant que le député libéral élu, Robert Thérien, s’était rendu coupable de manoeuvres électorales frauduleuses et qu’en conséquence, l’élection du 12 septembe 1994 devait être annulée. À la suite des élections partielles du 6 octobre, les libéraux Denis Chalifoux, Michèle Lamquin-Éthier et Claude Béchard sont élus respectivement dans Bertrand, Bourassa et Kamouraska-Témiscouata. Pour sa part, Normand Duguay est élu député du Parti québécois dans la circonscription de Duplessis.Ces élections doivent aussi combler la circonscription de Bertrand. Celle-ci a été laissée vacante à la suite du jugement de la Cour d’appel, confirmant celui de la Cour du Québec, décrétant que le député libéral élu, Robert Thérien, s’était rendu coupable de manoeuvres électorales frauduleuses et qu’en conséquence, l’élection du 12 septembe 1994 devait être annulée. À la suite des élections partielles du 6 octobre, les libéraux Denis Chalifoux, Michèle Lamquin-Éthier et Claude Béchard sont élus respectivement dans Bertrand, Bourassa et Kamouraska-Témiscouata. Pour sa part, Normand Duguay est élu député du Parti québécois dans la circonscription de Duplessis. Source : Le Devoir, 7 octobre 1997, p.A8.
http://www.assnat.qc.ca/fra/patrimoine/chronologie/chrono3.html

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...