Tenue d’élections partielles dans trois circonscriptions du Québec

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Rosaire Chalifour et Clovis Gagnon, tous deux de l’Union nationale, sont élus respectivement dans Portneuf et Matapédia. La lutte dans Montréal-Outremont est particulièrement contestée, le Parti libéral tenant absolument à faire élire son chef, Georges-Émile Lapalme. Des tactiques d’intimidation sont même utilisées par certains militants, forçant les forces policières à effectuer quelques arrestations. Rosaire Chalifour et Clovis Gagnon, tous deux de l’Union nationale, sont élus respectivement dans Portneuf et Matapédia. La lutte dans Montréal-Outremont est particulièrement contestée, le Parti libéral tenant absolument à faire élire son chef, Georges-Émile Lapalme. Des tactiques d’intimidation sont même utilisées par certains militants, forçant les forces policières à effectuer quelques arrestations. Source : Le Devoir, 10 juillet 1953, p.1.
http://www.assnat.qc.ca/fra/patrimoine/chronologie/chrono2.html

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...