Tenue d’élections partielles dans trois circonscriptions du Québec

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Eugène Merrill Lesieur Desaulniers et Clément Robillard, tous deux du Parti libéral, sont quant à eux élus respectivement dans Chambly et Montréal no 2, communément appelé Saint-Jacques. Le premier ministre Lomer Gouin se dit « enchanté du résultat dans Saint-Jacques. La défaite de Saint-Sauveur était une chose certaine. Le point noir de la campagne c’était Saint-Jacques car nous savions que tous les ennemis du gouvernement, M. (Henri) Bourassa et ses amis en tête, feraient l’impossible pour vaincre. J’attendais le résultat avec anxiété. La décision donnée par le peuple, renversant le verdict du mois de juin m’apporte une grande joie personnelle et une immense satisfaction pour notre gouvernement ». À l’annonce de la victoire de Robitaille, Henri Bourasse prend la parole et dit : « Mes amis, nous recommencerons la bataille demain, après-demain et n’importe quand et nous parviendrons bien à renverser les farceurs qui gouvernent à Québec. »Eugène Merrill Lesieur Desaulniers et Clément Robillard, tous deux du Parti libéral, sont quant à eux élus respectivement dans Chambly et Montréal no 2, communément appelé Saint-Jacques. Le premier ministre Lomer Gouin se dit « enchanté du résultat dans Saint-Jacques. La défaite de Saint-Sauveur était une chose certaine. Le point noir de la campagne c’était Saint-Jacques car nous savions que tous les ennemis du gouvernement, M. (Henri) Bourassa et ses amis en tête, feraient l’impossible pour vaincre. J’attendais le résultat avec anxiété. La décision donnée par le peuple, renversant le verdict du mois de juin m’apporte une grande joie personnelle et une immense satisfaction pour notre gouvernement ». À l’annonce de la victoire de Robitaille, Henri Bourasse prend la parole et dit : « Mes amis, nous recommencerons la bataille demain, après-demain et n’importe quand et nous parviendrons bien à renverser les farceurs qui gouvernent à Québec. » Source : La Presse, 13 novembre 1909, p.11, 36. Phttp://www.assnat.qc.ca/fra/patrimoine/chronologie/chrono1.html

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...