Tenue d’élections partielles dans trois circonscriptions du Québec

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Marc-Yvan Côté, Ghislain Maltais et Serge Champagne sont élus respectivement dans Charlesbourg, Saguenay et Saint-Jacques. Côté obtient une importante majorité de 14 000 voix alors que Maltais enlève la circonscription de Saguenay par 3 200 voix. La seule lutte serrée de la soirée se déroule dans Saint-Jacques où Serge Champagne ne devance Jeannine Cherron du Parti québécois (PQ) que par 478 votes. Ces trois victoires sont d’autant plus significatives pour les Libéraux qu’elles surviennent dans trois comtés représentés auparavant par des ministres du PQ, soit Denis de Bellevalle (Charlesbourg), Lucien Lessard (Saguenay) et Claude Charron (Sant-Jacques). Cette situation fait dire au chef intérimaire du Parti libéral, Gérard D. Lévesque : « C’en est fini des forteresses du Parti québécois. » La défaite n’épargne par le prestige personnel du premier ministre René Lévesque qui s’est impliqué activement dans la campagne, particulièrement dans Saint-Jacques.Marc-Yvan Côté, Ghislain Maltais et Serge Champagne sont élus respectivement dans Charlesbourg, Saguenay et Saint-Jacques. Côté obtient une importante majorité de 14 000 voix alors que Maltais enlève la circonscription de Saguenay par 3 200 voix. La seule lutte serrée de la soirée se déroule dans Saint-Jacques où Serge Champagne ne devance Jeannine Cherron du Parti québécois (PQ) que par 478 votes. Ces trois victoires sont d’autant plus significatives pour les Libéraux qu’elles surviennent dans trois comtés représentés auparavant par des ministres du PQ, soit Denis de Bellevalle (Charlesbourg), Lucien Lessard (Saguenay) et Claude Charron (Sant-Jacques). Cette situation fait dire au chef intérimaire du Parti libéral, Gérard D. Lévesque : « C’en est fini des forteresses du Parti québécois. » La défaite n’épargne par le prestige personnel du premier ministre René Lévesque qui s’est impliqué activement dans la campagne, particulièrement dans Saint-Jacques. Source : Le Devoir, 21 juin 1983, p.1 et 12.
http://www.assnat.qc.ca/fra/patrimoine/chronologie/chrono3.html

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...