Tenue d’un congrès de l’Union catholique des cultivateurs à Montréal

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Cette réunion permet d’établir les trois priorités de ce regroupement d’agriculteurs. Elles sont : l’établissement des fils de cultivateurs, le maintien sur les terres des cultivateurs avec l’aide du crédit agricole et une demande au gouvernement pour un plus grand soutien à la colonisation.Cette réunion permet d’établir les trois priorités de ce regroupement d’agriculteurs. Elles sont : l’établissement des fils de cultivateurs, le maintien sur les terres des cultivateurs avec l’aide du crédit agricole et une demande au gouvernement pour un plus grand soutien à la colonisation. Source : Le Devoir, 8 novembre 1933, p.3.

Voir en ligne : http://bilan3.usherbrooke.ca/bilan/...