Tenue d’un congrès sur la colonisation à Québec

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Le gouvernement offrait auparavant un montant aux pères qui désiraient établir leurs fils sur une terre, pourvu qu’il y ait 20 personnes par comté. À la suite de ce congrès cette limite est annulée, ce qui fait que tous les pères pourront dorénavant bénéficier de cette mesure.Le gouvernement offrait auparavant un montant aux pères qui désiraient établir leurs fils sur une terre, pourvu qu’il y ait 20 personnes par comté. À la suite de ce congrès cette limite est annulée, ce qui fait que tous les pères pourront dorénavant bénéficier de cette mesure. Source : Le Devoir, 25 octobre 1934, p.3.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...