Tenue d’une conférence inter-provinciale sur l’agriculture à Québec

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Au cours de la conférence, le premier ministre Duplessis déclare que les prêts consentis aux cultivateurs en vertu de la loi de 1936 sur le crédit agricole totalisent 98 543 370$, et que ces montants ont aidé les cultivateurs a demeurer sur leurs terres. Duplessis ajoute que sur 39 116 prêts individuels, 15 893 ont été accordés aux fils d’agriculteurs pour leur permettre l’achat de nouvelles terres. Le bilan de la conférence semble concluant : jusqu’à ce jour, les cultivateurs ont remboursé 30 194 063 $ à échéance et 17 159 148 $ avant, ce qui, selon Duplessis, « démontre que les cultivateurs rencontrent leurs obligations ». Au cours de la conférence, le premier ministre Duplessis déclare que les prêts consentis aux cultivateurs en vertu de la loi de 1936 sur le crédit agricole totalisent 98 543 370$, et que ces montants ont aidé les cultivateurs a demeurer sur leurs terres. Duplessis ajoute que sur 39 116 prêts individuels, 15 893 ont été accordés aux fils d’agriculteurs pour leur permettre l’achat de nouvelles terres. Le bilan de la conférence semble concluant : jusqu’à ce jour, les cultivateurs ont remboursé 30 194 063 $ à échéance et 17 159 148 $ avant, ce qui, selon Duplessis, « démontre que les cultivateurs rencontrent leurs obligations ». Source : La Presse, 8 octobre 1953, p.37. Paul-André Linteau, René Durocher, Jean-Claude Robert, François Ricard, Histoire du Québec contemporain : le Québec depuis 1930, Montréal, Boréal, 1986, p.238-247.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...