Tenue d’une conférence interprovinciale à Ottawa

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Le fédéral tient à discuter du chômage et des méthodes de secours, de la situation financière des provinces et de l’uniformisation de la loi des compagnies. Les provinces, quant à elles, veulent aborder des sujets comme les taxes et droits de douanes sur les spiritueux et l’absorption du chemin de fer Pacific Great Eastern par les chemins de fer nationaux. Figurent également parmi les priorités des provinces la nomination d’une commission royale pour entendre les réclamations de la Colombie-Britannique concernant une égalité de traitement avec les autres provinces, la commission pour la vente des denrées, l’aide à l’établissement des colons sur les terres et la légalisation des loteries pour fins de charité.Le fédéral tient à discuter du chômage et des méthodes de secours, de la situation financière des provinces et de l’uniformisation de la loi des compagnies. Les provinces, quant à elles, veulent aborder des sujets comme les taxes et droits de douanes sur les spiritueux et l’absorption du chemin de fer Pacific Great Eastern par les chemins de fer nationaux. Figurent également parmi les priorités des provinces la nomination d’une commission royale pour entendre les réclamations de la Colombie-Britannique concernant une égalité de traitement avec les autres provinces, la commission pour la vente des denrées, l’aide à l’établissement des colons sur les terres et la légalisation des loteries pour fins de charité. Source : Le Devoir, 17 janvier 1934, p. 1-2.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...