Tenue d’une élection partielle dans la circonscription de Châteauguay

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

À l’exception d’une courte interruption, en 1908, Mercier était député de Châteauguay depuis 1907. C’est sa nomination au poste de ministre de la Colonisation qui a entraîné sa démission, le 29 avril, et la tenue de cette élection partielle. Mercier, qui est le fils de l’ex-premier ministre Honoré Mercier, restera en politique jusqu’en 1936. Les premiers ministres Lomer Gouin et Louis-Alexandre Taschereau lui confieront différents portefeuilles, dont celui de la Colonisation, Mines et Pêcheries (1914-1919), ainsi que celui des Terres et Forêts (1919-1936).À l’exception d’une courte interruption, en 1908, Mercier était député de Châteauguay depuis 1907. C’est sa nomination au poste de ministre de la Colonisation qui a entraîné sa démission, le 29 avril, et la tenue de cette élection partielle. Mercier, qui est le fils de l’ex-premier ministre Honoré Mercier, restera en politique jusqu’en 1936. Les premiers ministres Lomer Gouin et Louis-Alexandre Taschereau lui confieront différents portefeuilles, dont celui de la Colonisation, Mines et Pêcheries (1914-1919), ainsi que celui des Terres et Forêts (1919-1936). Source : Le Devoir, 11 mai 1914, p.4

Voir en ligne : http://www.bilan.usherbrooke.ca/bil...