Tenue d’une élection partielle dans la circonscription de Montréal no.5

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Il s’agit d’une belle victoire pour les conservateurs puisque le comté Montréal no.5 est représenté par un libéral à l’Assemblée législative depuis 1897. Gault obtient une majorité de 965 votes, 2 027 contre 1 062, sur le libéral Percy Carroll Ryan. C’est le début d’une longue carrière politique pour cet homme d’affaires de 45 ans qui sera réélu dans Montréal no.5 en 1908, puis dans Montréal-Saint-Georges à sept reprises avant d’être finalement défait en 1936. Au cours de ces 28 années, Gault siégera du côté de l’opposition puisque les conservateurs seront défaits à chaque occasion par les libéraux dirigés successivement par Lomer Gouin et Louis-Alexandre Taschereau.

Il s’agit d’une belle victoire pour les conservateurs puisque le comté Montréal no.5 est représenté par un libéral à l’Assemblée législative depuis 1897. Gault obtient une majorité de 965 votes, 2 027 contre 1 062, sur le libéral Percy Carroll Ryan. C’est le début d’une longue carrière politique pour cet homme d’affaires de 45 ans qui sera réélu dans Montréal no.5 en 1908, puis dans Montréal-Saint-Georges à sept reprises avant d’être finalement défait en 1936. Au cours de ces 28 années, Gault siégera du côté de l’opposition puisque les conservateurs seront défaits à chaque occasion par les libéraux dirigés successivement par Lomer Gouin et Louis-Alexandre Taschereau.

Source : La Presse, 25 janvier 1907, p.11. Bibliothèque de la Législature, Répertoire des parlementaires québécois, 1867-1978, Québec, 1980, 797 pages.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...