Tenue d’une élection partielle dans la circonscription de Trois-Rivières

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Député de Trois-Rivières depuis 1904, le libéral Joseph-Adolphe Tessier est nommé ministre de la Voirie par le premier ministre Lomer Gouin le 2 mars 1914. Cette nomination est à l’origine d’une élection partielle qui oppose Tessier au conservateur Joseph-Alfred Désy. Le libéral Tessier, qui est maire de Trois-Rivières depuis 1913, remporte une victoire serrée. Il récolte 1 792 votes, dont plusieurs qui proviennent des milieux ouvriers. Désy obtient pour sa part l’appui de 1 516 électeurs, faisant une percée significative dans les milieux commerciaux et les quartiers résidentiels. Avocat de 52 ans, Joseph-Adolphe Tessier siègera à l’Assemblée législative du Québec jusqu’en 1921.

Député de Trois-Rivières depuis 1904, le libéral Joseph-Adolphe Tessier est nommé ministre de la Voirie par le premier ministre Lomer Gouin le 2 mars 1914. Cette nomination est à l’origine d’une élection partielle qui oppose Tessier au conservateur Joseph-Alfred Désy. Le libéral Tessier, qui est maire de Trois-Rivières depuis 1913, remporte une victoire serrée. Il récolte 1 792 votes, dont plusieurs qui proviennent des milieux ouvriers. Désy obtient pour sa part l’appui de 1 516 électeurs, faisant une percée significative dans les milieux commerciaux et les quartiers résidentiels. Avocat de 52 ans, Joseph-Adolphe Tessier siègera à l’Assemblée législative du Québec jusqu’en 1921.

Source : Le Devoir, 18 mars 1914, p.1 et 2.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...