Tenue d’une élection partielle dans la circonscription fédérale de Joliette

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Le 17 mars 1981, Roch Lasalle avait démissionné de son poste de député à la Chambre des communes afin de mener l’Union nationale lors de l’élection provinciale du 13 avril 1981. Impuissant à se faire élire à l’Assemblée nationale, il décide de se présenter à nouveau au fédéral sous la bannière conservatrice dans sa circonscription de Joliette. Sa popularité est telle qu’il est réélu avec une bonne majorité.Le 17 mars 1981, Roch Lasalle avait démissionné de son poste de député à la Chambre des communes afin de mener l’Union nationale lors de l’élection provinciale du 13 avril 1981. Impuissant à se faire élire à l’Assemblée nationale, il décide de se présenter à nouveau au fédéral sous la bannière conservatrice dans sa circonscription de Joliette. Sa popularité est telle qu’il est réélu avec une bonne majorité. Source : Le Devoir, 18 août 1981, p.1 et 14.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...