Tenue d’une élection partielle fédérale dans la circonscription de Sainte-Marie

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

En plus d’être favorable à la laïcisation de l’enseignement et à la création d’un ministère de l’Instruction publique, le programme « ouvrier » réclame la séparation du ministère des Travaux publics et du ministère du Travail, de façon à donner plus d’importance au second. À ces exigences, s’ajoutent une assurance d’État contre la maladie et la vieillesse, la substitution de banques d’État aux banques privées, l’élection des juges par le peuple, l’abolition du Sénat, etc. Ainey fera bonne figure lors de l’élection partielle du 21 novembre, récoltant l’appui de 35,2 % des électeurs. Il sera néanmoins défait par le candidat libéral, et futur maire de Montréal, Médéric Martin, qui recevra 64,8 % des votes.En plus d’être favorable à la laïcisation de l’enseignement et à la création d’un ministère de l’Instruction publique, le programme « ouvrier » réclame la séparation du ministère des Travaux publics et du ministère du Travail, de façon à donner plus d’importance au second. À ces exigences, s’ajoutent une assurance d’État contre la maladie et la vieillesse, la substitution de banques d’État aux banques privées, l’élection des juges par le peuple, l’abolition du Sénat, etc. Ainey fera bonne figure lors de l’élection partielle du 21 novembre, récoltant l’appui de 35,2 % des électeurs. Il sera néanmoins défait par le candidat libéral, et futur maire de Montréal, Médéric Martin, qui recevra 64,8 % des votes. Source : La Presse, 22 novembre 1906, p.1

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...