Tenue du défilé du 1er mai dans les rues de Montréal

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

La foule est estimée à environ 500 personnes, dont quelques-unes qui se seraient mises en grève à la suite de la décision de leur patron de ne pas leur donner congé.La foule est estimée à environ 500 personnes, dont quelques-unes qui se seraient mises en grève à la suite de la décision de leur patron de ne pas leur donner congé. Source : Groupe de recherches sur l’histoire des mouvements politiques ouvriers de l’Université du Québec à Montréal, Chronologie des mouvements politiques ouvriers au Québec de la fin du 19e siècle jusqu’à 1919, Montréal, (s.e), 1976, p.75.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...