Terrible inondation à Montréal

, par Jean Provencher

À Montréal, à cause du comportement de la nature, il y a de ces printemps qui sont passés à l’histoire. Celui de 1887, par exemple. Le jeudi, 21 avril, le quotidien La Patrie échappe quasi banalement, en page 4, ces trois phrases : Nous avons enfin la débâcle. La glace vient de se mettre en mouvement, […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2014/04/0...