« Tranquillité de la nuit »

, par Jean Provencher

J’aime tant attraper un livre et soudain tomber sur un texte semblable. Et qu’importe, bien sûr, que ce propos remonte au début du 19e siècle (1801). Je ne saurais penser sans la plus vive reconnaissance aux tendres attentions de Dieu pour procurer aux êtres animées le repos dans l’absence du jour. Dès l’entrée de la […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2016/12/1...