Trois âges d’une migration française au coeur du continent : de la Haute Louisiane espagnole des années 1790 au Missouri de 1860

Soazig Villerbu
Les migrations françaises vers l’ancien Pays des Illinois ne s’arrêtent pas avec la fin du Régime français. Dans l’espace qui fut la Haute Louisiane espagnole avant de devenir l’État du Missouri, entre les années 1790 et 1860, cet article définit trois âges de cette migration. Elle est d’abord insérée dans l’histoire des révolutions atlantiques puisqu’elle est constituée pour une bonne part d’exilés de la Révolution française. Dans les premières décennies de la république étastunienne, les flux sont impossibles à chiffrer mais concernent entre autres des missionnaires et des marchands. Les choses s’éclairent à partir des années 1840 : les Français constituent un flux ténu au sein d’un plus grand ensemble de migrations européennes en voie de massification.

Voir en ligne : http://www.erudit.org/fr/revues/haf...